La culture musicale varie selon les pays et aussi suivant les régions. Certains lieux sont même considérés comme des lieux de naissance pour un genre musical en particulier. En France, le pays est connu pour être le berceau de la musique électro. Plus précisément, c’est surtout dans le Rhône-Alpes que se développe ce style musical atypique. En effet, plusieurs grands artistes de cette musique ont commencé à Lyon avec notamment, Jean-Michel Jarre !

Retour sur les raisons qui font de la France le berceau de la musique électronique.

Qu’est-ce que la musique électro ?

Vous entendez des sons synthétiques, rythmés alors il y a de fortes chances pour que ce soit de la musique construite à partir d’appareils électroniques. Voici la caractéristique majeure de ce style de son. Les sonorités sont toutes réalisées à partir d’appareils pour créer un rythme particulier.

Aujourd’hui, plusieurs courants sont dérivés des sons électro pour créer différents styles : la house, la deep house ou encore la techno.

musique électro

Comment la musique électro démarre en France ?

Ce style de musique émerge surtout dans les années 80 en France et particulièrement dans le Rhône-Alpes.

En effet, à cette période, Jean-Michel Jarre réalise plusieurs concerts dont l’un devant plus de 800 000 personnes. Celui-ci est réalisé à l’occasion de la visite de Jean-Paul II à Lyon. Au final, cet artiste compositeur et interprète connaît un très grand succès. Le succès international démarre avec son album « Oxygène ». Effectivement, il vend plus de 80 millions de disques au cours de sa carrière !

Dans un genre différent, le groupe punk Marie et les Garçons pousse lui aussi la musique vers des sons très électroniques durant les années 80. Ils se classent plutôt dans la catégorie des artistes new wave, mais ils favorisent aussi l’émergence de la musique aux sons électroniques en France.

Dans la ville voisine, à Grenoble, d’autres groupes contribuent à l’arrivée du mouvement électro. C’est le cas notamment avec The Hacker. Ce disc-jockey est un producteur de musique techno à part entière. Ses albums sont influencés par des sons électro, mais aussi par des artistes new wave comme Depeche Mode.

Quelques années plus tard, dans les années 90, Koudlam arrive aussi du côté de Grenoble pour y imposer sa musique électro. Cet artiste travaille avec plusieurs supports comme de la peinture, du graffiti ou encore de la vidéo. Ce personnage est avant tout un artiste !

Les grands festivals de musique électro : Nuits Sonores

Parmi les grands festivals de musique aux sons électroniques, il est possible de citer Nuits Sonores réalisés à Lyon. Ce festival est organisé chaque année pendant 5 jours par l’association Arty Farty depuis 2003 aux alentours du mois de mai.

Sa caractéristique : l’association propose chaque année d’investir des lieux différents pour accueillir le festival. Ces lieux ne sont pas choisis au hasard. Ils doivent être emblématiques et atypiques. Dernièrement, le festival s’est déroulé dans un musée ou bien encore dans des friches industrielles.

Au final, la programmation est chaque année très lourde. En effet, c’est environ 200 artistes qui viennent se produire sur la scène de Nuits Sonores à Lyon. Les genres se confondent pour s’allier à la musique électro : house, hip-hop, rock, techno ou bien encore pop. Une multitude de sons pour le plaisir des amateurs de musique de toute la France. Et le succès est au rendez-vous puisque le festival gagne chaque année du public.

En 2003, lors du premier festival, les festivaliers étaient 15 000. Aujourd’hui, en 2018, ils sont plus de 143 000 pour écouter sur scène les artistes. Un succès fulgurant qui prouve à quel point le public français apprécie la musique aux notes électroniques !

musique électro

Rhône-Alpes : lieu de naissance des artistes électro

De nombreux artistes réussissent à percer dans la musique électro du côté de cette région française.

Dernièrement, c’est en 2009 que la star Gesaffelstein décolle dans cette région. Son succès est aujourd’hui national et il est possible de tomber sur l’une de ses compositions à la radio. Le signe incontestable que le lieu de naissance de la musique aux sons électroniques se trouve bien en France et plus précisément du côté du Rhône.

En définitive, il est intéressant de connaître les lieux de naissance des courants musicaux pour mieux comprendre leurs influences aujourd’hui. Les styles ne sont pas figés, ils évoluent avec le temps et avec les nouveaux courants.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *