Régulièrement, les centres culturels organisent des expos d’art contemporain. Selon la popularité des artistes concernés, les expositions attirent chaque année, plus ou moins de monde. Les musées sont spécialisés dans le domaine de l’art contemporain mettent en lumière plusieurs artistes au cours de l’année. 2018 est une année particulièrement riche au niveau culturel. En effet, de nombreuses expositions se succédent, notamment à Paris. Retour sur les expositions marquantes de l’année 2018.

L’exposition de Sheila Hicks comme reine de la couleur à Paris

L’exposition d’art contemporain commence avec celle de Sheila Hicks. Cette exposition mêle plusieurs supports d’inspirations : coton, laine, ou encore le lin ; l’artiste s’inspire de nombreux tissus pour créer ses œuvres si caractéristiques.

Mais alors pourquoi le tissu comme source d’inspiration ? Sheila explique que cette matière permet aux œuvres de rester vivantes. Elle ajoute au tissu une dose incroyable de couleurs pour donner un ensemble surprenant !

Cette exposition d’art contemporain s’est déroulée du 7 février 2018 au 30 avril 2018 au Centre National d’art et de culture George Pompidou à Paris.

Basquiat chez Vuitton : un grand classique incontournable

Cette exposition d’art contemporain est à découvrir du 3 octobre 2018 au 21 janvier 2019 pour un moment riche avec de multiples découvertes. En effet, Jean-Michel Basquiat est l’un des peintres les plus marquant du XXe siècle.

Pour lui faire honneur, la fondation Vuitton met en lumière les œuvres de l’artiste sur 4 niveaux dans le bâtiment de Frank Gehry. Ainsi, plus de 120 œuvres sont à découvrir pour le public.

De plus, l’exposition compte des œuvres inédites en Europe, notamment celles qui retracent la collaboration entre Basquiat et Warhol. Au début de sa carrière, Basquiat commence son inspiration avec comme modèle principal les rues de New-York. Il reçoit ensuite rapidement un vif succès qui font de lui un artiste à part entière.

Exposition d’art contemporain

Zoom sur l’exposition Mai 68 à Paris

Plusieurs institutions parisiennes concentrent leurs expositions sur une période particulière de l’Histoire : mai 68.

Ainsi, l’École nationale des beaux-arts dévoile plusieurs affiches et des tracts produits par des groupes d’extrême gauche au sein même de l’école à cette période. Tout comme les Archives Nationales qui ouvrent leurs portes au public pour découvrir le fond des cartons de cette époque. Cela permet de comprendre le fonctionnement de l’État à cette période. Enfin, la Bibliothèque nationale contribue aussi à cette exposition d’art contemporain en exposant des images célèbrent de l’époque.

Un retour dans le passé intéressant pour comprendre plus précisément cette période de l’Histoire.

Artistes et Robot : une exposition digitalisée au Grand Palais

Le but de cette exposition est de mettre en opposition les œuvres contemporaines face au mode du digital. Ainsi, elle met en lumière des œuvres réalisées par des robots dits intelligents. En effet, de nombreux logiciels sont aujourd’hui dotés d’intelligence artificielle. Les œuvres sont dynamiques pour sensibiliser le public à une nouvelle forme d’art.

Les artistes sont alors sensibles aux robots comme outils de création. La condition de l’art devient alors complètement modifiée par l’arrivée de ces robots intelligents. Une exposition d’art contemporain totalement atypique pour découvrir plusieurs artistes. Celle-ci se déroule du 5 avril 2018 au 9 juillet 2018 à Paris au Grand Palais.

Exposition d’art contemporain

Une exposition d’art contemporain avec Eduardo Chillida

L’exposition intitulée « La Gravedad Insistente » se déroule dans les Abattoirs de Toulouse. Celle-ci souhaite rendre hommage à l’artiste sculpteur basque espagnol Eduardo Chillida. Ce dernier réalise de nombreuses œuvres abstraites dans les années 50. Il est d’ailleurs possible de découvrir l’une de ses œuvres à Saint-Sébastien ; sa ville natale. Face à la mer, le public peut découvrir la célèbre œuvre les Peignes du vent.

Durant cette expo, il est impossible de découvrir plus d’une soixantaine d’œuvres de l’artiste espagnol. Ce dernier réalise ses créations avec différentes techniques : la sculpture, le découpage, le dessin, mais aussi la gravure. L’objectif est surtout de mettre en lumière le rapport de l’artiste à l’espace et à la gravité.

Cette dernière est soutenue par la fondation Eduardo Chillidar-Pilar. C’est notamment à cet artiste que l’on doit la mise en valeur de la sculpture des années 50 jusqu’aux années 2000. L’exposition donne ainsi l’occasion au public de suivre le travail de l’artiste durant une grande partie de sa vie. Cette exposition d’art contemporain s’est réalisée du mois d’avril 2018 au mois d’août 2018.

L’année 2018 a donc été particulièrement riche pour découvrir différentes expositions. Celles-ci bénéficient généralement d’un grand succès. Il faut maintenant découvrir les expositions de l’année 2019 !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *